Gardenzzzhive

Un lieu où partager connaissance, information et inspiration

Tendances 2019 : Salone del Mobile, Milan

Semaine du design
25 avril 2019

Partager
Tendances 2019 : Salone del Mobile, Milan

Le Salone del Mobile de Milan s'est achevé il y a quelques jours. Il s’est déroulé après beaucoup d’anticipation, de travail acharné, de créativité, puis de joie pour tous les participants. Je ne peux pas prétendre être assez chanceuse pour maintenant soigner mes pieds douloureux après avoir visité les kilomètres d'expositions qui couvrent la ville, mais j'ai mal aux yeux après avoir examiné des dizaines d'articles et des centaines d'images couvrant cette incontournable salon de l’industrie du design à ne pas manquer.

Après le salon, les médias qui couvrent ce gigantesque événement ont commencé à publier leurs observations, leurs critiques, leurs analyses et leurs opinions. J'ai rassemblé un résumé des tendances qui émergent pour 2019. Certaines couvrent ce qui a été vu pour les intérieurs, mais, comme c'est souvent le cas, les espaces extérieurs suivent rapidement avec des concepts qui font écho aux tendances intérieures. Alors, prenez une tasse de café ou une autre boisson de votre choix et voyagez avec moi à Milan dans le monde du design, et explorons ce qui s’envient pour les espaces ici au Canada et en quoi cela est pertinent pour notre industrie.

 

Qu'est-ce que le Salone del Mobile?

« Considéré comme le summum mondial des salons du design, le Salone Del Mobile de Milan est l'endroit où convergent les meilleurs spécialistes du design pour présenter leurs derniers produits, tendences, installations et innovations pour une semaine de pur plaisir esthétique.

Image: designboom.com

Au fil des ans, Salone (ainsi surnommé) est devenu plus qu'un endroit pour trouver le dernier design, c’est devenu une plate-forme pour un échange d’idées au niveau international, car en quoi consiste le design, à sa base, sinon à une solution fonctionnelle pour un besoin? En tant que tel, le salon est devenu un lieu de rassemblement d'artistes, de marques et de curateur prêts à participer à des conversations allant de la nature même du lien humain à la politique, en passant par l'innovation des techniques et des matériaux – le tout avec une optique axées sur le design.»  Forbes

Il y a un peu plus d’une semaine, 386 236 visiteurs envahirent la ville pour la 58ème édition du Salone del Mobile.. Le salon mondial du meuble a accueilli 2 418 exposants provenant de 181 pays. Salone Des événements importants ont eu lieu dans toute la ville et ont attiré ces centaines de milliers de spectateurs enthousiastes venant de tous les domaines de l'industrie du design. « beaucoup d’entre eux ont fait la file pendant des heures pour voir des installations plus grandes que nature et des présentations de produits à la fine pointe.» Galeriemagazine

« Ces événements sont principalement des foires commerciales destinées à l’industrie pour y présenter leurs nouveaux lancements et innovations ainsi qu’aux acheteurs pour qu’ils puissent choisir leurs achats pour l’année à venir. Les journalistes et les rédacteurs sont également présents, de même que les blogueurs, les professionnels du secteur et le public. Voyez cela comme une semaine de la mode dans le secteur du meuble: vous verrez beaucoup de très belles pièces, bien conçues et chères, et après un certain temps, des tendances commencent à apparaître.» Houseandhome

Quelques tendances générales

Quelques thèmes ressortent, beaucoup tournaient autour d'un clin d'œil fait au passé, d’une célébration de la chaleur, de la couleur et de la nature. Nous voyons des couleurs chaudes et des verts, des gravures inspirées par la nature, beaucoup de plantes, un accent mis sur la durabilité et la conscience écologique, des tissages naturels et des conceptions vintages et artisanales. S'agit-il de l'incertitude qui règne dans le monde et de la reconnaissance naissante du caractère central de l'importance de la nature pour l'existence humaine et son état de fragilité actuel? Peut-être. Ou peut-être sont-ils nés de notre besoin de changement et répondent-ils à l’abondance de tons neutres et de la haute technologie au cours des dernières années. Quoi qu'il en soit, un changement bienvenu qui se combine bien avec notre industrie verte!

Couleurs - La couleur orange arrive

L’Orange était clairement la couleur émergente du Salone 2019. Il a notamment été aperçu à Flou Natevo : orange vif sur les lits et les revêtements de canapés, à Kartell : sur la chaise Venice de Ferruccio Laviani, chez Philippe Starck, à Eur Fabio Novembre et sur les conteneurs Sound-Track de Ludovica + Roberto ddnblog

Images: houseandhome.ie

« La tendance pour les tons pêche, abricot et terre cuite était inévitable. Ces teintes surgissaient peu importe où vous regardiez et elles étaient entièrement indépendante des marques - elles sont utilisées par tout le monde. Houseandhome 

La couleur verte continue

« Les concepteurs continuent  d’utiliser le vert, la couleur emblématique de l’année dernière, souvent dans des tons de sauge et autres tons faciles à assortir à d’autres couleurs. L’attraction de la nature explique en partie le caractère central des tons verts cette année. L'influence du monde naturel a été ressentie tout au long de la foire, de la couleur et des motifs aux matériaux jusqu’aux processus durables. » Houzz

 Images: sunami-axis.com  - ddnblog.it

Parmi les exemples de verts vus au Salone, on peut citer la profusion de verdure de Flou Natevo, avec des tissus et des cuirs de différentes nuances, ainsi que le canapé d'extérieur modulable Nardi’s en vert herbe. ddnblo 

Le partenaire de Gardenzzz, ISIMAR, a exposé de nombreuse teintes d’orange et de vert sur son stand.

Formes: La nouvelle forme - Canapé à dossier haut

« Le canapé à haut dossier - certains ressemblant à un meuble élisabéthain ou à un ancien banc irlandais - se distinguait chez plusieurs marques telles que IOC (ci-dessous) et Sitland. Avec les repose-coudes intégrés de la version montrée par Carl Hansen, qui était également confortable. Cela ressemblait cependant à un couloir, à un palier ou à un meuble occasionnel pour moi, par opposition à un vrai canapé,, vous pourriez vous installer confortablement avoir une vraie gueule de bois, mais c'était indéniablement un bel ajout. Je m’attendant à voir cette silhouette apparaitre dans le marché, plus au moins,  au cours de la prochaine année ». Houseandhome

 

Image: houseandhome.ie

Cela certainement bien approprié pour les environnements extérieurs où cette forme vous protégerait des éléments.

 Styles vintages: les années 80 sont de retour et le Bauhaus à l'honneur

« Cette année, les showrooms de Salone étaient dominés par les tons vibrants des couleurs néons ainsi que celles de riches joyaux, des imprimés géométriques, du laiton, du verre, des miroirs et autres surfaces réfléchissantes. Les années 80 font un retour en force, mais avec une touche contemporaine, comme en témoignent les showrooms de Nilufar Depot, de Cassina, de Louis Vuitton, de Moooi, de Studiopepe, de Sawaya & Moroni, de Dimore Studio et plus encore. » culturedmag

 « Il semble que des ambiances modérées, aux palettes monotones et des pièces composées de matériaux simples et continus font maintenant place à une géométrie épurée et une fonctionnalité extrême inspirée des intérieurs Bauhaus. On voit également l’émergence de la tendance du Bauhaus à associer des couleurs primaires contrastées pour créer des espaces audacieux et pleins de caractère. » Houzz

L'extérieur rencontre l'intérieur

Confort intérieur, attention au design et budgets appliqués aux espaces extérieurs. « Peut-être plus adapté à nos voisins européens, mais le coin jardin se marie bien avec des meubles qui ressemblent davantage à des pièces de salon en termes de confort et de style. C’est logique: au lieu de vous balancer sur des chaises en plastique ou en métal qui vous donnent envie de fuir à l’intérieur où vous êtes vraiment à l'aise, pourquoi ne pas opter pour des articles qui améliorent votre plaisir du plein air? C’est certainement un courant qui à fortement traversé les marques telles que Skyline Design, Emu et Royal Botania, où le confort était essentiel, avec de nombreuses nouvelles options de détente et des tissus techniques pouvant être laissés à l’extérieur. Nous espérons que l’été 2018 se répète: nous croissons les doigts.. » Houseandhome

 

Image: elledecor.com

Pour les espaces extérieurs, l’éclairage constituait un secteur d’innovation et de design. Les lampes des sociétés Panzeri et Flos ont ouvert la voie, chacune présentant des conceptions élégantes  l’extérieur qui étaient également éco-durables et économes en énergie.

 

Image: hqdesigns.de

« Une autre tendance claire en matière d'éclairage extérieur: des lampes qui semblent provenir du salon. En raison des efforts de marketing accrus déployés par les entreprises de mobilier d'extérieur pour aménager un «salon» à l'extérieur, le besoin d'un éclairage approprié augmente. » hgdesigns

 

Image: hqdesigns.de

« Les modèles qui peuvent être placés indépendamment d'un câble ou accrochés n'importe où au coin d'une terrasse ou dans un arbre sont particulièrement populaires. Par exemple, la lampe de table « Bellhop » de Flos ou « Firefly in the Sky » de Panzeri. Les deux sont également disponibles en tant que lampadaire et lampe pour l’allée, elles sont alimentées par une batterie et sont généralement munie d’un gradateur ou comportent d’autres gadgets utiles, tels qu’un angle ajustable. Il n’y a donc rien qui vous empêche de prendre un verre de vin sur la terrasse avec ces lampes stylées. » hgdesigns

 

La lampe d'extérieur «Bellhop» du studio de design Edward Barber & Jay Osgerby pour Flos.

Image: hqdesigns.de

L'extérieur vient à l'intérieur - pas seulement a travers les vues de la fenêtre, mais avec des plantations d'intérieur rivalisant avec les mini-jungles

Les plantes prennent le dessus - encore plus qu'avant!

« La biophilie a été un sujet chaud ces dernières années. Alors que de plus en plus de gens du grand public commencent à s'intéresser à la manière dont les plantes peuvent être bénéfiques, les fournisseurs répondent à cette demande. Certains stands donnaient l’impression de marcher dans la jungle! Avec des jets d'eau émettant toutes les quelques minutes pour garder les plantes heureuses et même l'air chaud, tropical et humide, cette tendance ne fait que croitre. (jeu de mots intentionnel)! » tsunami

 

Image: tsunami-axis.com 

« Les plantes ne sont certainement pas une nouvelle tendance en matière de design d'intérieur, mais elles deviennent plus présentes que jamais, car les gens réalisent les avantages qu'elles offrent pour la santé. Le plus grand exemple, de ceci, à Milan se trouvait au siège social de la marque de mode Jil Sander, où l'artiste paysagiste australienne Linda Tegg avait créé une installation vivante de plantes.»  dezeen

 

Image reproduite avec l'aimable autorisation de jil sander

Une fois l'exposition terminée, certaines plantes retourneront à l'endroit où elles ont été récoltées, d’autres seront transformées en une pièce permanente qui deviendra une entité vivante au sein des studios Jil Sanders. « Les plantes resteront avec nous. Les questions environnementales semblent et doivent être de plus en plus enracinées plutôt qu’une tendance », déclarent Lucie et Luke Meier. « Nous devons être prêts à adopter un comportement différent, même inconfortable et incommodant, pour opérer un changement. Nous devons trouver un moyen de bien coexister avec la nature. L’installation permanente de plantes spontanées sera un rappel constant, un catalyseur pour notre prise de conscience. » designboom

 

Image: https://www.opinionciatti.com/en/news/296-opinion-ciatti-at-salone-del-mobile-2019

La force du contact humain

La preuve du contact humain dans la création d'objets pour nos espaces a été vue à travers plusieurs expositions. « Nilufar Depot, Molteni & C et Ceccotti Collezioni, entre autres, exposaient des sculptures brutes, fabriquées à la main et des objets de design composés de matériaux tels que le bois, la céramique, le travertin et le marbre. Ces objets se trouvent à côté de meubles élégants et sophistiqués, créant une juxtaposition frappante entre le processus des machines et le processus du contact humain, contenant un soupçon de wabi-sabi et évoquant la nature inexorable de l'imperfection humaine. » culturedmag

Studiolo Robotico RUR proposait une exposition qui examinait le contraste entre le processus humain et le processus machine. Des étudiants de l'Académie des arts, de l'architecture et du design de Prague y présentaient une installation de performance opposant l'artisanat traditionnel à la fabrication robotisée. dezeenumprum

Durabilité et conception circulaire

«La prise de conscience croissante de la catastrophe environnementale et de l'urgence de la prévenir pousse les concepteurs à repenser le cycle de vie des produits. La conception circulaire traite moins du recyclage d'un objet que de la réutilisation et de la rédirection du matériau pour lui donner une nouvelle vie et un nouveau sens.

Un cycle de conception circulaire réussi permet de ne laisser aucun déchet tout au long du processus de création et d'utilisation. Si un utilisateur décide qu’un objet ne lui sert plus, la mort de l’objet entraînera sa réincarnation en tant que nouvel objet ou contribution aux cycles naturels de la Terre. Un exemple parfait de ceci est le compostage des déchets alimentaires qui seront utilisés comme sol pour produire plus de nourriture. L’installation Waste No More d’Eileen Fisher à la Galleria Rossana Orlandi illustre son initiative « zéro déchet » en reconvertissant les vêtements usagés en œuvres d’art. » culturedmag

Voir un avenir dans des matériaux durables

« La marque de vêtements COS a fait ses débuts avec Conifera, une structure modulaire à grande échelle conçue par l'architecte français Arthur Mamou-Mani, composée de matériaux recyclables (700 bio briques en bioplastique compostable, pour être exact) et produite à l'aide d'une imprimante 3D. L'installation spécifique au site a été organisée dans la cour du Palazzo Isimbardi du XVIe siècle. »  galeriemagazine

 

Les pommes de pin ont inspiré les formes des briques

Image: dezeen.com 

« La technologie seule n’importe pas vraiment, c’est ce que vous faites avec elle. Pour moi, c’est seulement intéressant si nous aidons la planète », a déclaré Mamou-Mani à Dezeen.

« Je voulais que cette pièce répète la nature circulaire du matériau compostable et crée un parcours de l'architecture à la nature afin de montrer comment les matériaux renouvelables, associés à une approche algorithmique et à l'impression 3D distribuée, peuvent créer les blocs de construction du futur », a t’il a dit. » dezeen

Trois couleurs sont présentes dans l’installation, du clair au blanc en passant par l’orange et le marron

Image: dezeen.com

 Eco-conscience

« Alors que les gens essaient de plus en plus de réduire leur impact sur l'environnement, la vie hors réseau est devenue plus populaire que jamais. Le meilleur exemple à Milan est un prototype de Casa Ojalá, une maison mobile conçue par l'architecte italienne Beatrice Bonzanigo. La conception brevetée est destinée à une maison autonome qui peut être assemblée n'importe où, dans 20 configurations différentes. » dezeen

« Bonzanigo a conçu la maison pour offrir une alternative au « monde de l’architecture statique », offrant aux occupants l’occasion de se connecter à la nature.

 

Image: dezeen.com

« Casa Ojalá est un produit durable, minimal, compact et flexible pour un nouveau confort, loin de la télévision ou de la climatisation », a expliqué IB Studio, le studio dirigé par Bonzanigo et sa partenaire Isabella Invernizzi. ‘ La frontière entre l’espace intérieur et extérieur n’existe plus. Le plein air en étant un élément essentiel, fondamental et précieux. ‘

 

Les murs sont ajustés avec un système mécanique de cordes, poulies et manivelles

Image from: dezeen.com

Bonzanigo imagine que sa conception sera construite dans une variété de matériaux, en fonction de ce qui est disponible localement. Cela aiderait le bâtiment à être à la fois durable sur le plan environnemental et social. » dezeen

 

Le bâtiment est conçu pour fonctionner complètement hors reseau

Image: dezeen.com

Peut-être que dans quelques années, vous lirez le résumé des tendances Gardenzzz Salone immergé dans la nature a l’intérieur de votre propre Casa Ojalá. En attendant, espérons que vous profiterez de votre temps à l'extérieur et que vous serez en contact avec la nature ce printemps et cet été, et que vous avez trouvé quelque chose d'intéressant pour vous inspirer  et intégrer à votre propre saison 2019.

 

https://www.elledecor.com/it/best-of/a27196171/outdoor-furniture-trends-2019/

https://www.muebledeespana.com/fairs/salone-del-mobilemilano-2019/

https://www.ddnblog.it/en/2019/04/18/blogger-trends-salone-mobile-milano-2019/

https://tsunami-axis.com/trends/salone-del-mobile-milan-2019

https://wow-webmagazine.com/design-trends-from-salone-del-mobile-2019

https://www.archdaily.com/914522/what-to-expect-at-the-salone-del-mobile-2019

https://www.wallpaper.com/salone-del-mobile

https://www.galeriemagazine.com/trends-milan-salone-del-mobile-2019/

https://www.culturedmag.com/salone-del-mobile/

https://www.architectmagazine.com/design/trends-and-havoc-at-salone-del-mobile-2019

https://www.houseandhome.ie/news-events/5-essential-trends-to-know-about-now-from-salone-del-mobile-2019-26320

https://www.vogue.co.uk/gallery/what-to-see-at-salone-del-mobile

https://www.wallpaper.com/architecture/casa-ojala-beatrice-bozaingo-ib-studio-milan

https://www.dezeen.com/2019/03/11/casa-ojala-mobile-off-grid-home-beatrice-bonzanigo/

https://www.dezeen.com/2019/04/08/arthur-mamou-mani-cos-installation-bioplastic-bricks-circular-design-milan/

http://hqdesigns.de/en/salone-del-mobile-2019-highlights-euroluce/

https://www.dezeen.com/2019/04/05/milan-design-week-trends-forecast-2019/

https://www.umprum.cz/web/en/umprum/studiolo-robotico-r-u-r-at-milan-design-week-2019-8270

https://www.houzz.com/magazine/salone-del-mobile-2019-the-changing-face-of-design-stsetivw-vs~121119838

https://www.forbes.com/sites/rebeccasuhrawardi/2019/04/01/10-things-salone-del-mobile-design-fair/#6ffdc4373b3b

https://www.salonemilano.it/en

https://www.designboom.com/design/linda-tegg-field-wild-grasses-jil-sander-milan-design-week-04-10-2019/

Partager